Pourquoi #UnJourUnHommeEstMortPourNous ?

Tout a commencé en 2012…

Je terminais ma licence et je discutais avec un camarade de classe.
Je ne me souviens plus trop le contexte exact de la discussion, mais en tout cas, ça n’avait rien avoir avec cette phrase que je lui ai dite :

« Tu sais qu’ #UnJourUnHommeEstMortPourMoi ».

Bon, pour toi, à cet instant précis, si tu me connais ou me suis sur les réseaux sociaux tu sais à quoi je fais allusion. 😉
Mais, ce camarade n’en n’avait aucune idée. Imagine ta surprise si demain un de tes ami te dit cela.

L’automatisme serait d’être très supris et même désolé pour cet ami qui désormais vit avec le poids, le fardeau d’avoir bénéficié du sacrifice d’une vie pour lui.

Si un jour un homme mourrait pour toi, s’il sacrifiait sa vie pour sauver la tienne, surement que durant toute ta vie, ce sacrifice guiderait tes pas. Tu voudrais certainement rendre hommage à cette personne, la rendre fière de là où elle est, pour lui « montrer » que sa vie n’a pas été sacrifiée en vain.
Et bien tu sais quoi, c’est tout à fait ça !! C’est précisément là où je veux en venir.

Je crois, avec certitude, qu’un jour Jésus est mort pour moi. Et afin de ne pas oublier ce geste, de ne pas oublier ce sacrifice, cette phrase me rappelle à chaque moment l’hommage que je dois/veux Lui rendre pour cet acte.

Après 2012, cette phrase a fait du chemin dans mon esprit.
Sans l’afficher, ni le déclarer nul part, c’était comme une apparition soudaine qui venait me recadrer, me faire réfléchir.

pexels-photo-130053.jpeg

Arrivé fin 2014, j’étais en pleine recherche de travail pour mon premier boulot. Et donc au chômage depuis la fin de mon apprentissage.
Tu sais, c’est dans ce genre de péripéties que souvent tu perds le moral tellement aucune solution ne semble se présenter à toi.

Et c’est cette phrase qui m’a alors donner le courage et l’audace de :

  • m’accrocher au rêve que j’avais pour ce premier boulot,
  • tendre au salaire que je visais depuis la fin de ma terminale,
  • refuser une offre de poste plus que correcte, pour prétendre à mieux,
  • rester sereine malgré les 4 mois de chômage qui venait de s’écouler.

UnJourUnHommeEstMortPourMoi et il est mort pour une raison, pour que je fasse de ma vie, mon rêve éveillé, ma destinée, pour que je l’honore et le rende fier.

A partir de là, j’ai décidé de partager ce leitmotiv partout autour de moi, à travers les réseaux sociaux : Fbk, Insta, Twitter.

Donc n’hésite pas à taper UnJourUnHommeEstMortPourMoi ou UnJourUnHommeEstMortPourNous pour pouvoir retrouver tous pleins de publications et te sentir toi aussi booster pour rendre cette personne morte pour nous : fière.

N’hésite pas à t’abonner, pour être tenu informé de l’arrivée des nouveaux articles.

😉

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.